À propos des livres

• Deux articles de Ute Heidmann, professeure de littérature comparée et fondatrice du Centre de Recherche en Langues et Littératures européennes comparées (CLE) à l’Université de Lausanne, présentent une analyse d’Orphée l’enchanteur :

Orphée l'enchanteur(Re)configurer les mythes gréco-romains pour jeunes lecteurs.

Différencier au lieu d’universaliser : comparer les façons de (r)écrire les mythes, paru dans la revue Interférences littéraires (cf plus particulièrement pages 22 et suivantes : Deux façons de (r)écrire le mythe d’Orphée.)

Orphée : un espace de liberté, ma contribution lors du colloque Mythes et contes reconfigurés pour jeunes lecteurs des 3 et 4 mai 2016, pourrait être bientôt consultable en ligne sur le site Ricochet.

 

 

L'Enfant de Guernica• Contribution au livre La guerre d’Espagne : l’écrire et l’enseigner, paru aux éditions de l’INRP sous la direction de Benoît FALAIZE (chargé d’études et de recherche à l’INRP) et de Marianne KORETA (professeur d’espagnol et co-organisatrice du colloque « Histoire, mémoires et transmission de la guerre civile espagnole »). Le chapitre Littérature, pratique scolaire et guerre : exploitation pédagogique d’un récit de jeunesse en classe d’histoire est consacré à L’enfant de Guernica. Après ma présentation du roman et des circonstances dans lesquelles je l’ai écrit, Pascal Mériaux, professeur associé à l’INRP, y développe une séquence pédagogique réalisée en classe de 3ème. ( Décembre 2010.)

La Guerre d'Espagne : l'écrire et l'enseignerHistoire, mémoires et transmission de la guerre d'Espagne

 

 

 

 

 

(la suite en préparation)